2 CMBG Command Team Veterans’ Week Message

Message pour la Semaine des vétérans de l’Équipe de commandement du 2 GBMC

(Left) Colonel Jay MacKeen Commander/Commandant 2 CMBG/2 GBMC (Right) Chief Warrant Officer/Adjudant-chef Donovan Crawford

To all ranks of 2 Canadian Mechanized Brigade Group,

Every year, at the eleventh hour, on the eleventh day, of the eleventh month, Canadians pause to mark Remembrance Day. We do so to commemorate the sacrifices made by all those that have served Canada in defending our freedoms and protecting our way of life. Despite many within the Brigade being deployed on named operations, this year will be no different.

On the 11th, regardless of where we find ourselves – at home in our communities or deployed on named operations - we will remember the fallen and their loved ones. We will remember those who were wounded, all our veterans, and the families who help them carry on. And never far from our thoughts are the ones who have taken up the torch and continue to serve Canada and Canadians when and where needed.

Together, we will commemorate the peace that we enjoy here at home and that has been defended through the efforts and sacrifices of generations of Canadians who have answered – and continue to answer – the call to serve.

As 2 CMBG works each-and-every day to ensure we remain ready to help Canadians in their time of need, can deploy quickly abroad to advance or promote our country’s national interests, or in extremis, fight and win in war, Remembrance Day undoubtedly holds a special meaning to us. As such, I encourage all ranks, to not only reflect on those that came before but also consider your own service and contributions to our country. As we saw over the course of this past year with several contingency and named operational deployments, your efforts are just as remarkable and absolutely needed in these turbulent times.

As I said last year, 2 CMBG will not break faith. At the going down of the sun and in the morning – together - we will remember them.

Message pour la Semaine des vétérans de l’Équipe de commandement du 2 GBMC

À tous les grades du 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada,

Chaque année, à la onzième heure, du onzième jour, du onzième mois, les Canadiens marquent une pause pour célébrer le Jour du Souvenir. Nous le faisons pour commémorer les sacrifices de tous ceux qui ont servi le Canada en défendant nos libertés et en protégeant notre mode de vie. Malgré de nombreux membres de la Brigade déployés lors d’opérations désignées, cette année ne fera pas exception.

Le 11, peu importe où nous nous trouvons - chez nous dans nos communautés ou déployés lors d’opérations désignées - nous nous souviendrons des tombés et de leurs proches. Nous nous souviendrons de ceux qui ont été blessés, de tous nos vétérans et des familles qui les aident à continuer. Et jamais loin de nos pensées sont ceux qui ont repris le flambeau et continuent de servir le Canada et les Canadiens là où et quand c’est nécessaire. Ensemble, nous commémorerons la paix que nous apprécions ici chez nous et qui a été défendue par les efforts et les sacrifices de générations de Canadiens qui ont répondu - et continuent de répondre - à l’appel du service.

Alors que le 2 GBMC travaille chaque jour pour s’assurer que nous restons prêts à aider les Canadiens en cas de besoin, que nous pouvons être déployés rapidement à l’étranger pour faire progresser ou promouvoir les intérêts nationaux de notre pays, ou en dernier recours, combattre et gagner en temps de guerre, le Jour du Souvenir a sans aucun doute une signification particulière pour nous. En tant que tel, j’encourage tous les grades, non seulement à réfléchir à ceux qui sont venus avant, mais aussi à considérer votre propre service et vos contributions à notre pays. Comme nous l’avons vu au cours de l’année écoulée avec plusieurs déploiements opérationnels et de contingence, vos efforts sont tout aussi remarquables et absolument nécessaires en ces temps tumultueux.

Comme je l’ai dit l’année dernière, le 2 GBMC ne trahira pas la foi. Au coucher du soleil et au matin - ensemble - nous nous souviendrons d’eux.